Franz Hummel,

pilote, recordman et organisateur d’événéments !

Enfant, il allait voir courir son père sur le mythique Autodrome de Linas-Montlhéry, tout près de Paris. Depuis, le virus de l’automobile ne l’a jamais quitté !

Pilote, il termine 3e du Volant Shell 1973 sur le circuit de Magny-Cours et devient instructeur dans la prestigieuse école Winfield. En 1975, il dispute ses premières 24 Heures du Mans sur Lola Roc 2 litres. En 1977, il court le Rallye de Monte-Carlo sur Alpine Renault et les 24 Heures du Mans sur Porsche 934 Turbo. En 1986, il remporte avec Jean-Pierre Malcher la 6e édition des 24 Heures sur Glace de Chamonix sur Citroën Visa Officielle. En 1992, il participe à la 1re édition du Paris-Moscou-Pékin.

Recordman, il pulvérise plusieurs temps de traversées de continents, dont celui du Cap à Alger en solitaire. (Voir ci-dessous une vidéo sur le Transafrican Challenge 1990). Avec ce record qui n’a toujours pas été battu, il remporte le «Master de l’Aventure Humaine 1991» devant Hubert Auriol & Ari Vatanen.

Franz fut décoré de la Légion d’honneur en 2006 par le grand alpiniste Maurice Herzog en tant que pilote et organisateur de courses automobiles.

Franz cumule également d’autres honneurs, car quelques années après avoir été fait Chevalier de l’Ordre des Coteaux de Champagne en compagnie d’Ari Vatanen, il vient d’être intronisé Chevalier du Tastevin au Château du Clos de Vougeot en Bourgogne.

En tant qu’organisateur, Franz collaborera à la Ronde Hivernale 1970 et poursuivra le développement des 24 Heures sur Glace de Chamonix. (Voir les Ice Games).

Sur une idée de Rémi Depoix, il lancera avec lui le Festival Automobile de Chamonix. Il créera également des courses sur glace au Canada, en Finlande, en Italie, en Russie avec la F.I.A. Mais aussi les Week-Ends de l’Excellence Automobile de Reims-Gueux et Les Grandes Heures Automobiles… sur l’ Autodrome où il allait voir courir son père.

Avec les Driver’s Rally, Franz veut rendre hommage aux lieux qui ont marqué son histoire automobile. L’Afrique du Sud, point de départ de sa traversée en solitaire vers Alger. Le Québec, région où il s’est rendu près de 40 fois afin d’y travailler sur ses événements automobiles. Et Chamonix, le camp de base de toutes ses aventures, où il a participé au développement de la Ronde Hivernale, des 24 Heures sur Glace et du Festival Automobile. Pour lui, partager ces rallyes avec vous sera un plaisir immense.

Record Le Cap > Alger en solitaire en 1990